ABN/NBA - Système Observation Cycle Hydrologique du Bassin du Niger (Niger-HYCOS) - SIH/HIS
Autorité du Bassin du Niger (ABN)

BILAN HYDROLOGIQUE DU BASSIN DU NIGER 2012/2013

Projet GIRE 2, Autorité du bassin du Niger, Niamey
jeudi 30 janvier 2014 par administrateur, Bachir TANIMOUNE, OLOMODA IBRAHEEM

INTRODUCTION

Le mois de mai 2013 marque la fin de l’année hydrologique 2012/2013 qui avait
démarré en juin 2012 dans le bassin du Fleuve Niger. Cette année hydrologique a
enregistré des débits extrêmes jamais observés sur certaines parties du bassin.
Par exemple, au cours de la période la crue locale à Niamey dans le Niger Moyen,
le débit a atteint un maximum de 2492 m3/s correspondant à une cote de 618 cm
jamais observée depuis le début des observations en 1929. Ceci à causé des
inondations importantes à Niamey au Niger, à Malanville au Bénin, et tout au long
du cours d’eau au Nigeria.
Dans le Niger Inférieur à Lokoja, la confluence du fleuve Niger et la Bénoué au
Nigeria, le débit a atteint un maximum de 31.692 m3/s le 29 septembre 2012
jamais enregistré depuis le début des observations en 1914 correspondant à débit
de retour de 125 ans comme montre la Figue 6. Les bassins du Niger Moyen et
Inférieur ont enregistré des écoulements très exceptionnels occasionnant des
dégâts matériels, des pertes en vies humaines et des milliers des personnes sans
abris au Niger, au Bénin, au Cameroun et au Nigeria.


titre documents joints

BILAN HYDROLOGIQUE DU BASSIN DU NIGER 2012/2013

30 janvier 2014
info document : PDF
3 Mo

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 121 / 29539

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Nouvelles & Bulletin  Suivre la vie du site Archives  Suivre la vie du site 2014   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.20 + AHUNTSIC

Creative Commons License