ABN/NBA - GIRE2/Niger-HYCOS - SIH/HIS
Autorité du Bassin du NIger (ABN)

PREVISION DE LA CRUE GUINEENNE 2012 A NIAMEY

ABN/OBN, ABN/GIRE2
jeudi 13 décembre 2012 par administrateur, Bachir TANIMOUNE, KONE Soungalo

PREVISION DE LA CRUE GUINEENNE 2012 A NIAMEY

Suite àla crue locale exceptionnelle observée en aoà»t et septembre 2012, quelle
serait le comportement de la crue guinéenne cette année àNiamey ?
La prévision des écoulements réalisée àcet effet permet de se faire une idée de
la pointe et du volume de ladite crue qui s’annonce déjààNiamey avec une
montée régulière des eaux depuis son démarrage àla mi-octobre 2012.
Il faut noter que la crue guinéenne est la résultante des apports venant du haut
bassin du Niger depuis la Guinée en passant par le Mali pour se diriger vers
l’aval au Niger, au Benin et au Nigeria. A la traversée du Mali, le fleuve reçoit
les eaux du Bani son affluent principal, alimenté par les sous-affluents que
sont le Baoulé et le Banifing qui prennent leur source en Côte d’Ivoire. Ce
volume d’eau en provenance du Haut Niger séjourne au moins un mois dans le
Delta Intérieur au Mali et poursuit son chemin vers le Moyen Niger puis le
Niger Inferieur et atteint le Delta Maritime au Nigeria avant de se jeter dans
l’Océan Atlantique .
Sur la base des dernières données reçues des stations hydrométriques en
amont de Niamey, notamment les stations de Koulikoro, de Diré, d’Ansongo au
Mali et de Kandadji au Niger, la mise àjour de la prévision de tendance en date
du 29 octobre 2012 décline ce qui suit :
· On note que la pointe a été atteinte àla station de Koulikoro en amont du
Delta Intérieur le 26 septembre 2012 avec un débit de 4562 m3/s.
· A la sortie du Delta intérieur, àla station de Diré, le débit transitant est
de 2165 m3/s au 30 novembre 2012.
· Les prochaines étapes du maximum de la crue sont attendues aux
stations d’Ansongo àla frontière Mali/ Niger et àKandadji àl’entrée du
Niger où il devrait être enregistré en fin décembre 2012 avant de transiter
par Niamey pendant les mois de janvier et février 2013.
· Pour la période allant de mi-decembre àmi-mars, un volume de 14
milliards m3 devrait transiter par la station hydrométrique de Niamey.


titre documents joints

13 décembre 2012
info document : PDF
323.5 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 158 / 22074

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site PREVISIONS HYDROLOGIQUES   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.20 + AHUNTSIC

Creative Commons License